Babani. Manteau. Voile de soie noire imprimé. Fils métalliques or. Doublure en satin de soie blanc. Vers 1920. Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris. © Julien vidal / Roger-Viollet
Babani. Robe d’intérieur. Taffetas de soie gris imprimé vert clair et violet. Doublure en taffetas de soie orange. Cordonnet de soie noire. Boutons en verre. Vers 1912. Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris. © Julien vidal / Roger-Viollet
Manteau du soir. Lamé or ; broderies de paillettes, de tubes bleus, et de perles bleues. Lacet de fils métalliques. Vers 1925. Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris. © Julien vidal / Roger-Viollet
ina Ricci (1883-1970). Ensemble du soir (robe et boléro). Sergé de soie noire et crème. Mousseline de soie crème et noire. Plumes d’autruche. Vers 1937. Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris. © Julien vidal / Roger-Viollet
ina Ricci (1883-1970). Ensemble du soir (robe et boléro). Sergé de soie noire et crème. Mousseline de soie crème et noire. Plumes d’autruche. Vers 1937. Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris. © Julien vidal / Roger-Viollet
Auguste Petit. Chapeau. Dentelle métallique dorée, perles tubulaires, plumes rousses, tulle, vers 1900. Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris. © Julien vidal / Roger-Viollet
Anonyme. Robe volante. Lampas de soie liseré lancé broché, fils de soie, filés et ondés argent. Vers 1720 (étoffe), vers 1730 (robe). Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris. © Julien vidal / Roger-Viollet
Anonyme. Robe volante. Lampas de soie liseré lancé broché, fils de soie, filés et ondés argent. Vers 1720 (étoffe), vers 1730 (robe). Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris. © Julien vidal / Roger-Viollet
Anonyme. Robe volante. Lampas de soie liseré lancé broché, fils de soie, filés et ondés argent. Vers 1720 (étoffe), vers 1730 (robe). Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris. © Julien vidal / Roger-Viollet
Anonyme. Robe volante. Lampas de soie liseré lancé broché, fils de soie, filés et ondés argent. Vers 1720 (étoffe), vers 1730 (robe). Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris. © Julien vidal / Roger-Viollet
Cristobal Balenciaga (1895-1972). Robe "Eisa". Taffetas de soie, noir, bouillonnés, pan froncé. 1950. Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris. © Julien vidal / Roger-Viollet
Cristobal Balenciaga (1895-1972). Robe "Eisa". Taffetas de soie, noir, bouillonnés, pan froncé. 1950. Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris. © Julien vidal / Roger-Viollet
Cristobal Balenciaga (1895-1972). Robe. Tulle noir, sur fond d'ottoman de soie, noir, broderies de perles de rocaille transparentes, perles de rocaille noires, paillettes argent, passementerie noire. 1951-1952. Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris. © Julien vidal / Roger-Viollet
Cristobal Balenciaga (1895-1972). Robe. Petits volants de dentelle noire montés sur tulle noir. Crin noir. 1954-1955. Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris. © Julien vidal / Roger-Viollet
Cristobal Balenciaga (1895-1972). Boléro et robe fourreau. Robe. Ensemble en lainage noir, velours de soie noir et rouge, doublure crêpe de Chine noir, broderies d'applications de velours perles tubes de jais. 1947-1948. Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris. © Julien vidal / Roger-Viollet
Cristobal Balenciaga (1895-1972). Boléro et robe fourreau. Robe. Ensemble en lainage noir, velours de soie noir et rouge, doublure crêpe de Chine noir, broderies d'applications de velours perles tubes de jais. 1947-1948. Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris. © Julien vidal / Roger-Viollet
Cristobal Balenciaga (1895-1972). Calotte. Calotte de satin noir, montée sur sparterie, 2 pattes laitonnées, décor en velours et taffetas noir, voilette noire. 1960. Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris. © Julien vidal / Roger-Viollet
Cristobal Balenciaga (1895-1972). Calotte. Calotte de satin noir, montée sur sparterie, 2 pattes laitonnées, décor en velours et taffetas noir, voilette noire. 1960. Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris. © Julien vidal / Roger-Viollet
Martin Margiela (né en 1957). Tee-shirt en résille, "Marcel géant", ceinture et paire de tabis graffitées. Résille de Nylon. Jersey à côtes de coton blanc. Métal, gros-grain et bolduc en coton. Veau velours peint blanc. Feutre noir, gris et bleu foncé. Printemps-été 1990. Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris. © Julien vidal / Roger-Viollet
Martin Margiela (né en 1957). Chemise d'homme, ceinture, paire de bottes de pêche portées en cuissardes et collants. Popeline de coton, métal et gros grain, caoutchouc, résille de nylon. Automne-hiver 1990. Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris. © Julien vidal / Roger-Viollet
Martin Margiela (né en 1957). Chemise d'homme, ceinture, paire de bottes de pêche portées en cuissardes et collants. Popeline de coton, métal et gros grain, caoutchouc, résille de nylon. Automne-hiver 1990. Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris. © Julien vidal / Roger-Viollet
Martin Margiela (né en 1957). Chemise d'homme, ceinture, paire de bottes de pêche portées en cuissardes et collants. Popeline de coton, métal et gros grain, caoutchouc, résille de nylon. Automne-hiver 1990. Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris. © Julien vidal / Roger-Viollet
Martin Margiela (né en 1957). Robe du soir, marcel, jean et paire de tabis en cuir argenté. Personnalité représentée. Tulle artificiel gris rebordé de rubans de pongé rouille dessinant des maillons et tulle gris poussière. Tulle noir. Jersey à côtes de coton blanc. Cuir argenté. Printemps-été 1991. Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris. © Julien vidal / Roger-Viollet
Martin Margiela (né en 1957). Robe du soir, marcel, jean et paire de tabis en cuir argenté. Personnalité représentée. Tulle artificiel gris rebordé de rubans de pongé rouille dessinant des maillons et tulle gris poussière. Tulle noir. Jersey à côtes de coton blanc. Cuir argenté. Printemps-été 1991. Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris. © Julien vidal / Roger-Viollet
Martin Margiela (né en 1957). Robe à double tulle, Marcel à pinces porté en robe, jean et paire de sandales tabi. Double tulle polyester. Jersey de viscose. Cuir agrafé, bois et gomme. Printemps-été 1991. Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris. © Julien vidal / Roger-Viollet
Martin Margiela (né en 1957). Robe à double tulle, Marcel à pinces porté en robe, jean et paire de sandales tabi. Double tulle polyester. Jersey de viscose. Cuir agrafé, bois et gomme. Printemps-été 1991. Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris. © Julien vidal / Roger-Viollet
Cristobal Balenciaga (1895-1972). Manteau-redingote. Cannelé de soie noir, doublure noire, 3 boutons plastique noir. 1949-1950. Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris. © Julien vidal / Roger-Viollet
Martin Margiela (né en 1957). Grande cape. Drap de laine et polyamide. Automne-hiver 1991. Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris. © Julien vidal / Roger-Viollet
Martin Margiela (né en 1957). Robe flottante moulée sur un corps XXXL, tee-shirt et jupe moulants à coutures tirées et paire de tabis en cuir argent. Polyuréthanne transparent imprimé mis en forme par du scotch transparent, flanelle biélastique coton et élasthanne à coutures tirées. Automne-hiver 1992. Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris. © Julien vidal / Roger-Viollet
Martin Margiela (né en 1957). Robe coupée dans deux panneaux de tissu. Crêpe de soie imprimé. Printemps-été 2006-Printemps-été 2006. Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris. © Julien vidal / Roger-Viollet
Garde-robe de Dalida. Jean Dessès (1904-1970). Robe et fond de robe. Satin façonné bleu turquoise à décor bleu nuit, fond en taffetas de soie parme, doublé de crin marine, volants de tulle turquoise. 1959. Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris. © Julien vidal / Roger-Viollet
Garde-robe de Dalida. Jean Dessès (1904-1970). Robe et fond de robe. Satin façonné bleu turquoise à décor bleu nuit, fond en taffetas de soie parme, doublé de crin marine, volants de tulle turquoise. 1959. Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris. © Julien vidal / Roger-Viollet
Garde-robe de Dalida. Jean Dessès (1904-1970). Robe. Velours de rouge profond, bustier intérieur en tulle de coton noir et baleine métalliques, fond de jupe en taffetas rouge vif doublé de crin, volants en tulle de nylon noir bordé d 'un ruban de crin synthétique noir, fermeture à glissière métallique. 1958. Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris. © Julien vidal / Roger-Viollet
Garde-robe de Dalida. Nina Ricci (1883-1970). Boléro. Tulle blanc entièrement brodé de motifs en laine écrue (genre broderie de Saint Gall), bordure de cygne blanc. 1965-1966. Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris. © Julien vidal / Roger-Viollet
Garde-robe de Dalida. Balmain. Ensemble manteau et robe. Ensemble (habillement). Manteau : tulle blanc, broderie de soie blanche, soie rose et laminette argent au point lancé rehaussée de perles métallisées argent et de strass montés à griffes, application de pétales en toile de coton de différentes nuances de roses. 1961. Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris. © Julien vidal / Roger-Viollet
Garde-robe de Dalida. Anonyme. Robe. Voile de fibres artificielles blanc à décor de cercles en plumetis blancs réimprimés de pastilles rose. Ganses de fils de soie roses surfilés de blancs. Taffetas de Nylon. Taffetas de viscose. Fermeture à glissière métallique. 1957-1959. Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris. © Julien vidal / Roger-Viollet
Martin Margiela (né en 1957). Robe et écharpe (ensemble). Cible en jersey de soie (100%) imprimé et découpée, 2007. Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris. © Julien vidal / Roger-Viollet
Back to Top